MÉDECINE 2.0 vers l’infini et au-delà

isnar-img-17e-congres

 

Organisé par des internes de médecine générale pour des internes de médecine générale, cette dix huitième édition du Congrès national des Internes en Médecine Générale, organisée conjointement par l’ISNAR-IMG et le RAOUL-IMG, a rassemblé les 27 et 28 janvier 2017, à Nancy, plus de 600 internes venus de toute la France. Trois nouvelles sessions, à thème imposé, ont été proposées cette année : aides à l'installation, applis et nouveaux outils, sociétés savantes (domaines d'intervention et de recherche).

 

Ce Congrès a également été l’occasion de fêter les 20 ans de l’ISNAR-IMG autour notamment d’une table ronde avec les premiers présidents de notre structure, l’occasion de faire le bilan, afin de comprendre son rôle dans le débat public et les ambitions auxquelles elle doit prétendre.


Les plénières

Ouverture du 18e Congrès de l’ISNAR-IMG

 

Camille TRICART, Présidente de l'ISNAR-IMG, a ouvert le Congrès, en compagnie de Caroline MONTERAGIONI, Présidente du RAOUL-IMG, Rassemblement Autonome Unifié Lorrain des Internes en Médecine Générale de Nancy, co-organisateur de l'événement.
Puis, un message vidéo de Madame Marisol TOURAINE, Ministre des Affaires sociales et de la Santé a été diffusé.
Intervention du Docteur Bruno BOYER, Président de la Commission Jeunes Médecins du Conseil National de l’Ordre des Médecins.
Intervention de Madame Véronique GUILLOTIN, Vice-Présidente du Conseil Régional Grand Est.
Intervention de Monsieur Christophe LANNELONGUE, Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé Grand Est.
Enfin, intervention du Professeur Marc BRAUN, Doyen de la faculté de Médecine de Nancy.

 
 

"Nous avons voulu, avec le Bureau de l’ISNAR-IMG, vous inviter à penser notre pratique actuelle et future, notamment au regard de l’apport des nouvelles technologies et de la façon dont elles transforment et transformeront notre pratique. Médecine 2.0 vers l’infini et au delà est aussi une invitation à rêver une partie du monde de demain, celle qui attrait à la santé parce que nous avons la responsabilité de préparer le système de santé de demain, dans lequel nous voulon et pouvons exercer. Ce système de santé, nous le voulons éthique, solidaire, humain" C. TRICART


Discours de Monsieur le Maire de Nancy

 

Allocution de Monsieur Laurent HENART, Maire de Nancy


Flash Actualité | Démographie médicale, les mesures coercitives, une fausse solution.

 

Présenté par Tatiana BATECK, Vice Présidente de l’INSAR-IMG et Stéphane BOUXOM, Porte Parole de l’ISNAR-IMG.
Les inégalités d’accès aux soins sont de plus en plus criantes et relèvent d’une problématique plurifactorielle. Les populations précaires renoncent de plus en plus aux soins, pour des raisons financières. La charge administrative ne cesse d’augmenter. De plus, le contexte sociologique a changé, “la féminisation n’y est pour rien, c’est générationnel”. Enfin, s'ajoute à l’inégale répartition des médecins sur le territoire français, les prévisions à court terme qui sont alarmantes. En effet, nous ne pouvons que constater le nombre important de départs à la retraite, dans les 8 à 10 ans à venir.
Des leviers d’action sont pourtant possibles comme l’amélioration des réseaux de soins, le travail en interdisciplinarité, avec une  meilleure coordination de soins.
Les mesures coercitives relèvent d’une fausse solution.
L’effet d’une augmentation du numerus clausus, sans une corrélation avec une augmentation des moyens pédagogiques, entraînera de facto une dégradation de la qualité de notre formation.

Par ailleurs, l’Amendement AS419 du Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale (PFLSS) a proposé un conventionnement sélectif des médecins dans les zones dites “sur-dotées”, c’est à dire, l’interdiction du conventionnement d’un médecin libéral s’installant dans ces zones, sauf si un autre médecin prévoyait de cesser son activité dans cette même zone.
La proposition de loi Vigier portait quant à elle atteinte à la liberté d’installation.
L’ISNAR-IMG, ainsi que les autres structures jeunes, s’est mobilisée et s’est positionnée comme force de proposition, afin de sensibiliser les élus quant à l’absence d’efficacité et la dangerosité de cette mesure, avant que cet amendement ne soit finalement retiré.
Les mesures incitatives (recrutement de MSU, aides financières à l’hébergement, mise en place d’un conseiller départemental d’aide à l’installation, maisons de santé labellisées ARS, en concertation avec les professionnels) en revanche, démontrent leur efficacité. L’Aveyron est d’ailleurs un département pionnier en la matière.


Flash Actualité 
Rôle et missions de la DGOS - Temps de travail

 

Intervention de Monsieur Mathias ALBERTONE, Sous Directeur des Ressources Humaines du Système de Santé à la Direction Générale de l’Offre de Soins (DGOS), à propos du rôle et des missions de la DGOS.
Intervention de Guillaume ECONOMOS, Chargé de Mission Formation de l’interne de l’ISNAR-IMG à propos du temps de travail des internes.


Flash Actualité 
R3C & Négociations conventionnelles

 

Présenté par Agnès CORNU, Chargée de Mission statut de l’interne de l’ISNAR-IMG et Racha ONAISI, Première Vice Présidente de l’ISNAR-IMG.
R3C | La réforme du troisième cycle des études médicales, qui doit entrer en vigueur en novembre 2017, permettra une acquisition progressive des connaissances et compétences nécessaires à l’exercice de la profession et comprendra trois phases successives (sauf les DES d’une durée de 3 ans qui ne comprennent que deux phases).
Négociations Conventionnelles | La nouvelle Convention a été signé le 25 août 2016 pour une durée de 5 ans. Elle définit entre autres les modes de rémunération des médecins. L’ISNAR-IMG a été conviée, avec les autres structures jeunes, aux séances concernant la démographie médicale. Nous avons demandé le statut d’observateur indépendant lors de ces négociations, ce qui a été refusé par l’un des syndicats séniors.


Prix Alexandre Varney

 

Animé par Maria GHALI, Chargée de Mission Relations Internationales de l’ISNAR-IMG
Le Dr. Baptiste BEAULIEU, auteur entre autres du blog « Alors Voilà », nous a fait le plaisir de présider le jury du prix Alexandre Varney 2017. Ce prix, décerné depuis 2004 en hommage à Alexandre VARNEY, interne investi au sein de l’ISNAR-IMG brutalement disparu, récompense un travail original mettant en valeur la Médecine Générale.
Quatre travaux avaient été sélectionnés cette année :
- une thèse soutenue par le Dr. Olivier HANRIOT portant sur un outil de Formation Médicale Continue : les Flash FMC
- le travail de thèse du Dr. Sonia GUEDIRA traitant de l’opinion des médecins généralistes sur la pratique du tiers payant généralisé ;
- une chaîne Youtube© nommée « WhyDoc » réalisée par M. Corentin LACROIX ;
- la thèse du Dr. Ophélie BADOUX proposant une grille d’aide à l’orientation des patients en HAD, à destination des prescripteurs.
C’est Corentin LACROIX, pour « WhyDoc », qui a eu la préférence du jury et a remporté un trophée et une récompense de 1 000 euros offerts par l’ISNAR-IMG.
“Il y a une chose à laquelle vous n’êtes pas du tout préparé et dont on ne parle que très peu au cours des études, c’est la solitude qu’il faut affronter quand on arrive à son cabinet et quand on part le soir (...). Ne restez pas seuls, parlez, appeler vos copains, discutez, voyez vous. Parce que ce métier vous change petit à petit (...). Quoi qu’il arrive, vous n’êtes pas seuls”.
B. Beaulieu

Clôture du Congrès

 

18e Congrès National ISNAR-IMG | Clôture, par Camille TRICART, Présidente de l'ISNAR-IMG.
“Seule une attitude réflexive nous permettra de casser les dogmes et faire évoluer nos pratiques vers l’infini et au delà. Il est important au regard de la révolution numérique en marche, d’interroger ses impacts sur nos pratiques”. C. TRICART


Les sessions ISNAR-IMG

Évolution de la Médecine Générale, un enjeu national en 2017

 

Animée par Stéphane BOUXOM, Porte Parole de l’ISNAR-IMG.
L’évolution de l’ISNAR-IMG est le fil rouge de cette table ronde. Notre spécialité, comme l’ensemble du monde médical, fait face à une évolution constante. Force est de constater que le choix et l’engagement que nous prenons aujourd’hui, impacteront forcément les années à venir. Nous tenterons donc de voir ensemble comment l’ISNAR-IMG a pu jouer un rôle dans cette évolution de la Médecine Générale, et comment elle continue à le faire aujourd’hui.
En tribune :
Docteur Charles PENCZ, médecin généraliste, Président fondateur du SYREL et membre fondateur de l’ISNAR.
Docteur Fabien RUAUD, médecin généraliste, Président fondateur du SARHA, membre fondateur de l’ISNAR et deuxième Président de l’ISNAR.
Docteur Emmanuel FRANÇOIS, premier Président de l’ISNAR.
Docteur Olivier VERAN, Praticien Hospitalier, Conseiller Régional Auvergne Rhône-Alpes, ancien Député de l’Isère et ancien Porte Parole de l’ISNIH.
Docteur Michel AMIEL, Médecin Généraliste, Sénateur des Bouches du Rhône et membre de la Commission des Affaires Sociales du Sénat.
Docteur Olivier SAINT-LARY, MCU de Médecine Générale, membre titulaire de la sous section 5303 Médecine Générale du CNU.
Madame Camille TRICART, Interne de Médecine Générale et Présidente de l’ISNAR-IMG.

Médecins, 
entre fictions et réalités

 

Présentée par Racha ONAISI, Première Vice Présidente de l’ISNAR-IMG
Médias et vie en communauté sont liés, et ce depuis toujours. Les médecins font partie de la société. On parle des médecins dans les médias et on parle de ces derniers avec son médecin. On pense au médecin par les médias, voire même ils peuvent donner envie de devenir médecin. On peut vouloir montrer au grand public que les médias ont tort, ou au contraire vouloir coller à l’image qu’ils véhiculent. Comment, en tant que médecin, se définir face à la représentation des médias ?
En tribune :
Madame Laura KOEPPEL, Assistante de réalisation, animatrice du ciné-club au cinéma Le Vincennes.
Docteur Patrick ROMESTAING, Vice-Président du Conseil National de l’Ordre des Médecins.
Docteur Coralie BUREAU-YNIESTA, Médecin Généraliste à Limoges.
Docteur Gérald KIERZEK, Médecin urgentiste.

Atelier 
Vivre la révolution numérique !

 

Modéré par Maxence PITHON, Chargé de Mission communication/web à l’ISNAR-IMG.
Du lecteur de carte vitale, au planning de consultations en ligne, en passant par les logiciels de prescription informatisée, le numérique révolutionne notre pratique et se démocratise. D’après la Haute Autorité de Santé, 77% des cabinets étaient informatisés en 2014. En l’absence de données plus récentes, nous sommes en droit d’imaginer que ce taux est plus important aujourd’hui. Internet révolutionne également notre accès à l’information via des sites plus ou moins institutionnels, des blogs, etc. Les applications médicales sont aujourd’hui utilisées par 62% des médecins. Puisqu’il est indéniable que ces nouveaux outils prennent une place prépondérante dans notre société, quel est l’apport des nouveaux outils informatiques dans l’exercice médical d’aujourd’hui et de demain ?
En tribune :
Docteur Dominique DUPAGNE, médecin généraliste, rédacteur du blog atoute.org (intervention  par vidéo).
Monsieur Jean-Marc KIMENAU, Chargé de Mission systèmes d’information et de santé, Agence Régionale de Santé Grand Est.
Docteur Vincent RIALLE, Maître de Conférence, praticien hospitalier émérite, Université de Grenoble.


Atelier - Médecines anciennes,
nouvelles pratiques

 

Modéré par Guillaume ECONOMOS, Chargé de Mission Formation de l’interne à l’ISNAR-IMG.
L’évolution de la santé a entraîné un changement dans la relation thérapeutique avec le patient, laissant une place grandissante au souhait du patient. Les patients sont à présent de plus en plus consommateurs des pratiques complémentaires, qui forment pour eux de nouvelles attentes. Différents facteurs ont été avancés afin d’expliquer cette tendance : le manque de temps accordé par la médecine conventionnelle, le besoin de contrôler son parcours de soin, la défiance envers l’industrie pharmaceutique, ou encore la volonté d’une prise en charge plus globale de la maladie. Aujourd’hui,  nous vous proposons de vous questionner sur la place que peuvent prendre ces pratiques complémentaires dans notre pratique de soin.
En tribune :
Docteur Fernand VICARI, Gastro-entérologue et médecin interniste, Secrétaire Général du groupe d’évaluation des thérapeutiques complémentaires personnelles.
Docteur Bruno FALISSARD, Pédopsychiatre et épidémiologiste, Professeur de Santé Publique à la Faculté de Médecine de l’Université Paris XI et Directeur de l’Unité INSERM 1178 (intervention vidéo).
Madame Caroline BARRY, Ingénieur de recherche à l’INSERM 1178.
Professeur Eric MARIÉ, Docteur en médecine chinoise et Président du Conseil Académique français de la médecine chinoise.

Atelier - Mon patient, 
Google et moi

 

Animé par Anaïs SAHY, Chargée de Mission Villes du Sud de l’ISNAR-IMG
Les nouvelles technologies de l’information et de la communication ont apporté des changements et de nouvelles perspectives, dans un aspect fondamental de notre pratique, à savoir la relation médecin patient. La démocratisation de l’usage de l’internet a modifié bien des choses de notre vie quotidienne. Une part non négligeable de l’information qui circule sur la toile attrait au domaine de la santé. La notion de “e santé” renvoie à l’application de technologie de l’information et de la communication qui impacte sur la santé des citoyens et des patients. “Le web 1.0 est l’internet classique, celui que l’on consulte sans réagir, en opposition au web  2.0, participatif, communautaire, où chacun peut s’impliquer et transmettre son expérience personnelle. Quels sont les impacts de l’accès à l’information médicale via internet sur la relation de soin ?
En tribune :
Madame Laeticia BRESCAZZIN, sociologue, Master Recherche Sciences Sociales et Médecine.
Professeur Henri COUDANE, Professeur de Médecine Légale et Droit de la Santé, CHU de Nancy.

Atelier - La coordination des soins, 
une évidence ?

 

Animé par Alexandre DIDELOT, Trésorier de l’ISNAR-IMG
L’exercice en groupe, plébiscité par les jeunes médecins, nécessite pour être efficient, une coordination des soins. Quelle place occupe la coordination dans la prise en charge du patient actuelle et future ?
En tribune :
Docteur Thierry DART, Responsable d’études, Direction des Affaires Médicales, ASIP Santé.
Docteur Marie-France GÉRARD, Médecin Généraliste et Présidente de la FEMALOR.
Docteur Laurence ECKMANN, Responsable du Département d’Appui à la coordination et aux coopérations, Agence Régionale de Santé Grand Est.


Les sessions Partenaires

Café Débat ReAGJIR - Choisir son activité, choisir son revenu et devenir jeune généraliste heureux !

 

Animé par le Docteur Sophie AUGROS, Présidente de ReAGJIR.
En tribune :
Docteur Pierre-François ANGRAND, médecin généraliste remplaçant.
Docteur Tiffany BONNET, médecine généraliste remplaçante en région centre.
Docteur Charline BOISSY, collaboratrice libérale.
Les jeunes généralistes ont besoin de bases solides pour débuter leur exercice.
L’équilibre financier des débuts est primordial pour leur donner envie de se lancer. Avec de bonnes informations et une bonne gestion dès le départ, on commence l’exercice plus sereinement. Cet atelier a proposé des exemples de jeunes généralistes heureux dans leur exercice avec des revenus et des activités différents.

Café Débat FAYR-GP - La thèse, à fond la forme

 

Animé par le Docteur Laetitia GIMENEZ, Secrétaire Générale de FAYR-GP et le Docteur Malika BENFRIHA, Responsable de l’École d'automne de FAYR-GP.
L’écriture de la thèse d’exercice est une étape importante et souvent stressante ... Le fond de la thèse est évidemment primordial mais la forme n’est pas à négliger. Un travail structuré et bien présenté apportera de la rigueur et facilitera la lecture par les encadrants de la thèse et le jury.
Cet atelier a pour objectif de vous apporter des outils pour optimiser le temps de rédaction du manuscrit de la thèse. Les règles de rédaction et de structuration de ce travail de recherche ont notamment été abordées, ainsi que quelques astuces du logiciel de traitement de texte Word® ou encore les clés pour faciliter les échanges avec les encadrants de la thèse.

Déjeuner débat MSD - La psychologie du changement

 

Dans le cadre d'une maladie chronique, le changement de comportement est souvent nécessaire pour combattre "de mauvaises habitudes" de vie ou des pratiques « erronées" à l'origine de la pathologie ou tout simplement pour vivre avec la maladie.
Le changement de comportement est un processus qui comporte plusieurs stades.
Pour le médecin deux étapes sont essentielles :
- repérer le stade dans lequel se trouve le patient dans son processus de changement
- adapter son discours en fonction de ce stade.
La mise en pratique de ce concept permet de faciliter et d’accélérer le changement de comportement des patients.

Forum Dispositifs d’aides à l’installation

 

Dispositifs d’aides à l’installation
Animé par Nicolas OUSTRIC, Responsable Partenariats de l’ISNAR-IMG
En tribune :
Madame Marie-Béatrice VENTURINI-LENOIR, Conseil Départemental de l’Allier.
Monsieur Grégory BRILLET, Agence Régionale de Santé Grand Est.
Madame Laetitia BERRAR, Groupe Filiéris.
Docteur Matthieu CHAUFER, Médecin en Chef / Service de Santé des Armées.


Forum Applications
et nouveaux outils

 

Animé par MAXENCE PITHON, Chargé de Mission communication/web de l’ISNAR-IMG
En tribune :Monsieur Frédéric VERNHES, Société Thuasne.
Présentation de ThuasneScan et ThuasneCare.

Forum Sociétés savantes : domaines d'intervention et recherche

 

Animé par Juliette CASSAGNAU, Chargée de Mission Publication de l’ISNAR-IMG.
Intervention du Docteur Damien JOUTEAU et du Docteur Julie CHOUILLY, tous deux médecins généraliste, et membres de la Société Française de Médecine Générale (SFMG).

Groupe Pasteur Mutualité, partenaire national de l'ISNAR-IMG

 

Vidéo institutionnelle puis allocution du Dr. Michel CAZAUDAGE, Président de Groupe Pasteur Mutualité.


Merci à tous nos Partenaires de la 18e édition de notre congrès

Le congrès national de l'ISNAR-IMG a été une occasion unique de rencontrer en un même lieu près de 800 futurs généralistes, entre autres professionnels de santé qui y participent chaque année.
Parce que nous travaillons au quotidien pour l'amélioration de la formation médicale initiale des internes de médecine générale, et autour de ce qui sera leur futur exercice, nous sommes très sensibles aux outils et services qui peuvent leur être proposés en complément des enseignements reçus à la Faculté et des compétences acquises en stage. 
Nous vous en remercions.

 

 
ISNAR-IMG - 286 rue Vendôme 69003 LYON
T. 04 78 60 01 47 | 06 73 07 53 00 - F. 09 57 34 13 68